Les porte de l'au-delĂ 

Inscrivez-vous à notre newsletter

@tousdroitsréservés @lesportesdelaudela siren 883281057

Sciences psychiques subjectives et voyantes

04/02/2024

Sciences psychiques subjectives et voyantes

les sciences psychiques subjectives et voyantes


Il y a des Ă©tats particuliers qui n'appartiennent ni Ă  la veille ni au sommeil proprement dit et qui donnent Ă  la pensĂ©e des facultĂ©s toutes spĂ©ciales lui permettant l'accomplissement des 
phĂ©nomènes d'un ordre supĂ©rieur Ă  ceux de la vie vigilante qui est la vie habituelle. Ces Ă©tats sollicitĂ©s par une volontĂ© subjective Ă©trangère Ă  celle des ĂŞtres qui la reçoivent, se 
manifestent sous trois aspects différents sous celui de l'hypnotisme, sous celui du magnétisme et sous celui de la médiumnité.
Ce qui caractĂ©rise l'hypnotisme, c'est la soumission du sujet Ă  la volontĂ© agissant sur lui, 


La soumission consentie quand il y a abandon conscient de l'ĂŞtre qui la reçoit ; mais il peut arriver aussi que la volontĂ© suggestive s'exerce Ă  son insu. De part et d'autre, c'est cette volontĂ© qui 
commande et qui se fait obéir. Si donc elle faisait défaut, les phénomènes hypnotiques ne pourraient avoir lieu.
Le magnĂ©tisme, pour se manifester, demande Ă©galement l'action d'une volontĂ© Ă©trangère sur le sujet, et qui provoque le sommeil particulier Ă  cet Ă©tat ; mais quand ce sommeil est produit, le 
magnĂ©tiseur peut cesser son action volitive et abandonner le magnĂ©tisĂ© Ă  lui-mĂŞme, lui laissant sa libertĂ© d'action. C'est alors que celui-ci devenu voyant, peut dĂ©crire fidèlement ce qui se passe, de 
près ou Ă  distance, en en donnant les plus minutieux dĂ©tails, comme il saura pĂ©nĂ©trer de ses regards au sein des choses les plus mystĂ©rieuses et les mieux cachĂ©es, en mĂŞme temps que ses 
autres sens et ses diverses perceptions seront de même appelées à se manifester.


Ici le magnĂ©tisĂ© a rĂ©ellement le sentiment de ce qui existe, tandis que l'hypnotisĂ© ne voit que les images ou les pensĂ©es qui lui sont imposĂ©es. De lĂ  une diffĂ©rence profonde entre ces deux Ă©tats 
qui paraissent se confondre au premier abord mais cette confusion a lieu parce que la volonté hypnotique peut se mêler à la volonté magnétique et réciproquement. Dans le premier cas, celui
qui a Ă©tĂ© hypnotisĂ© pourra ĂŞtre voyant, jusqu'Ă  un certain point, comme le magnĂ©tisĂ© sera susceptible d'accomplir des phĂ©nomènes dĂ©pendants de la suggestion. Ces rĂ©serves faites, les 
deux états d'hypnotisme et de magnétisme n'en relèvent pas moins de deux principes différents ayant chacun leur caractère propre.


La mĂ©diumnitĂ© procède de l'hypnotisme et du magnĂ©tisme ; c'est-Ă -dire que le sujet, qui est ici le mĂ©dium, est soumis Ă  la suggestion qui lui impose l'exĂ©cution du phĂ©nomène ; mais Ă©galement, 
suivant les circonstances, cette suggestion, lorsqu'elle n'est pas complète, lui laisse une certaine liberté d'action, et d'autre part il sera susceptible d'être voyant ou auditif aussi bien que le
magnétisé.
Toutefois, il n'appartient pas toujours à un médium de posséder simultanément les deux médiumnités qui, plus généralement de nos jours7
, se trouvent partagées et non réunies chez le même individu.