Les porte de l'au-delà

Inscrivez-vous à notre newsletter

@tousdroitsréservés @lesportesdelaudela siren 883281057

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 Blog Article Phytothérapie spirite conseil livres spirituels histoires Ma chaîne youtube

Nouvelle vidéo sur ma chaîne youtube

01/03/2024

Nouvelle vidéo sur ma chaîne youtube

https://youtu.be/XLcyySoGmOM?si=GhCifRK58kDXcMKw

 

évidemment on lit bien la description avant de commenter.

Constitution multiple de l’entité humaine

01/03/2024

 Constitution multiple de l’entité humaine

L’entité humaine peut être divisée en quatre éléments distincts :

1-    un principe spirituel individualisé que l’on appelle la monade ou étincelle divine dans les êtres inférieurs, et l’Esprit dans l’être humain. Le principe spirituel agit au travers du corps spirituel. C’est lui qui commande et dirige les autres corps pour son évolution propre ;

2-    un corps spirituel (périsprit - psychosoma), construit par l’Esprit au travers duquel le principe intelligent s’exprime ;

3-    une forme de fluide universel qui relie le corps spirituel au corps physique, que l’on appelle le fluide vital ou corps vital. Ce fluide est activé par l’esprit et se maintient par le fonctionnement des organes, il s’éteint après la mort (72 heures) ;

4-    le corps physique constitué de la matière de notre plan de vie matériel terrestre, c’est le vase qui porte le tout nécessaire pour notre évolution terrestre.

 

 

Représentation schématique des différents éléments de l’Esprit Incarné

(Corps physique, corps vital, corps spirituel ou périsprit et étincelle divine)

 

Les propriétés du périsprit

29/02/2024

Les propriétés du périsprit

A partir de ce que l’on a vu du point de vue des fonctions et de la constitution du périsprit, on peut définir les propriétés qu’aura le périsprit.

 

1 - Irradiation – Ambiance Spirituelle

Une des propriétés du périsprit est d’être expansible et d’irradier, ce qui permet à l’être humain de se mettre en relation avec le plan spirituel :

  Par son union intime avec le corps, le périsprit joue un rôle prépondérant dans l’organisme ; par son expansion, il met l’Esprit incarné en rapport plus direct avec les Esprits libres et aussi avec les Esprits incarnés.

La pensée de l’Esprit incarné agit sur les fluides spirituels comme celle des Esprits désincarnés ; elle se transmet d’Esprit à Esprit par la même voie, et, selon qu’elle est bonne ou mauvaise, elle assainît ou vicie les fluides environnants.

Si les fluides ambiants sont modifiés par la projection des pensées de l’Esprit, son enveloppe périspritale, qui est partie constituante de son être, qui reçoit directement et d’une manière permanente l’impression de ses pensées, doit plus encore porter l’empreinte de ses qualités bonnes ou mauvaises. Les fluides viciés par les effluves des mauvais Esprits peuvent s’épurer par l’éloignement de ceux-ci, mais leur périsprit sera toujours ce qu’il est, tant que l’Esprit ne se modifiera pas lui-même.

Le périsprit des incarnés étant d’une nature identique à celle des fluides spirituels, il les assimile avec facilité, comme une éponge s’imbibe de liquide. Ces fluides ont sur le périsprit une action d’autant plus directe, que, par son expansion et son rayonnement, il se confond avec eux.

Ces fluides agissant sur le périsprit, qui à son tour, réagit sur l’organisme matériel avec lequel il est en contact moléculaire. Si les effluves sont de bonne nature, le corps en ressent une impression salutaire ; si elles sont mauvaises, l’impression est pénible ; si les mauvaises sont permanentes et énergiques, elles peuvent déterminer des désordres physiques ; certaines maladies n’ont pas d’autre cause. 

 

Le périsprit irradie autour du corps physique en l’interpénétrant, en l’enveloppant dans une atmosphère fluidique de forme ovoïde. Cette atmosphère, constituant l’aura humaine, est de diamètre variable, elle est polychrome pouvant aller d’un état resplendissant à un état terne 

 

2- Action sur la Communication Médiumnique

C’est le périsprit, cet intermédiaire entre l’Esprit et le corps physique, qui va expliquer toutes les manifestations de la médiumnité, et permettre l’interaction du monde invisible sur le monde physique.

Un Esprit n’est capable de se manifester dans notre milieu que par la combinaison de ses fluides périspritaux avec les fluides du médium. En formant une sorte d’atmosphère fluidique spirituelle, commune à leurs individualités ; qui rend favorable la transmission de la pensée, qui se fait de l’Esprit à l’âme. L’âme, par l’action qu’elle exerce sur le corps, extériorise le contenu de cette pensée à travers les différents types de facultés (psychophonie, psychographie, etc.)

 

3 - Altération Transitoire de la forme Périspritale

Le périsprit est modelable, il peut changer de forme.

Il existe des cas de perte ou de modification de la forme périspritale par les actions magnétiques des Esprits inférieurs très intelligents (lycanthropie), l’action mentale, saturée d’impulsions inférieures et de sentiments de vengeance, de passions violentes et absorbantes maintenus pendant des années peut modifier aussi la propre forme périspritale humaine (ovoïdes).

 

4 - Pénétrabilité
«Une autre propriété du périsprit, et qui tient à sa nature éthérée, c’est la pénétrabilité. Aucune matière ne lui fait obstacle ; il les traverse toutes, comme la lumière traverse les corps transparents. C’est pourquoi il n’est pas de clôtures qui puissent s’opposer à l’entrée des Esprits ; ils vont visiter le prisonnier dans son cachot aussi facilement que l’homme qui est au milieu des champs.

 

5 - Tangibilité – Apparitions
Par sa nature et dans son état normal, le périsprit est invisible, et il a cela de commun avec une foule de fluides que nous savons exister et que nous n’avons cependant jamais vus ; mais il peut aussi, de même que certains fluides, subir des modifications qui le rendent perceptible à la vue, soit par une sorte de condensation, soit par un changement dans la disposition moléculaire ; c’est alors qu’il nous apparaît sous une forme vaporeuse.

La condensation (le mot condensation ne doit pas prit à la lettre, il est employé par faute d’autre mot) peut être telle, que le périsprit acquière les propriétés d’un corps solide et tangible, mais il peut instantanément reprendre son état éthéré et invisible. Nous pouvons nous rendre compte de cet effet par celui de la vapeur, qui peut passer de l’invisibilité à l’état brumeux, puis liquide, puis solide, et vice versa. Ces différents états du périsprit sont le résultat de la volonté de l’Esprit et non d’une cause physique extérieure comme dans nos gaz. Quand il nous apparaît, c’est qu’il met son périsprit dans l’état nécessaire pour le rendre visible ; mais pour cela sa volonté ne suffit pas, car la modification du périsprit s’opère par sa combinaison avec le fluide propre du médium ; or, cette combinaison n’est pas toujours possible, ce qui explique pourquoi la visibilité des Esprits n’est pas générale. Ainsi il ne suffit pas que l’Esprit veuille se montrer ; il ne suffit pas non plus qu’une personne veuille le voir ; il faut que les deux fluides puissent se combiner, qu’il y ait entre eux une sorte d’affinité ; peut-être aussi que l’émission du fluide de la personne soit assez abondante pour opérer la transformation du périsprit, et probablement encore d’autres conditions qui nous sont inconnues ; il faut enfin que l’Esprit ait la permission de se faire voir à telle personne, ce qui ne lui est pas toujours accordé ou ne l’est que dans certaines circonstances, par des motifs que nous ne pouvons apprécier 

 

  6 - Bi-Corporéité et Transfiguration
Ces deux phénomènes sont des variétés de celui des manifestations visuelles.

Ils reposent l’un et l’autre sur ce principe, que tout ce qui a été dit sur les propriétés du périsprit après la mort s’applique au périsprit des vivants… Mais l’Esprit, que l’Homme soit mort ou vivant, a toujours son enveloppe semi matérielle qui, par les mêmes causes que nous avons décrites, peut acquérir la visibilité et la tangibilité.

 

a) Bi-corporéité
L’Esprit d’une personne vivante, isolé du corps, peut apparaître, comme celui d’une personne morte, et avoir toutes les apparences de la réalité ; de plus, par les mêmes causes que nous avons expliquées, il peut acquérir une tangibilité momentanée. C’est ce phénomène, désigné sous le nom de bi-corporéité, qui a donné lieu aux histoires des hommes doubles, c'est-à-dire d’individus dont la présence simultanée a été constatée en deux endroits différents.

 

b) transfiguration
La transfiguration, dans certains cas, peut avoir pour cause une simple contraction musculaire qui peut donner à la physionomie une tout autre expression, au point de rendre la personne presque méconnaissable… Dans le cas dont il s’agit, il est bien évident qu’il y a quelque chose de plus ; la théorie du périsprit va nous mettre sur la voie.

Il est admis en principe que l’Esprit peut donner à son périsprit toutes les apparences ; que par une modification dans la disposition moléculaire, il peut lui donner la visibilité, la tangibilité, et par conséquent l’opacité ; que le périsprit d’une personne vivante, isolé du corps, peut subir les mêmes transformations ; que ce changement d’état s’opère par la combinaison des fluides. Figurons-nous maintenant le périsprit d’une personne vivante, non pas isolé, mais rayonnant autour du corps de manière à l’envelopper comme d’une vapeur, dans cet état, il peut subir les mêmes modifications que s’il en était séparé ; s’il perd sa transparence, le corps peut disparaître, devenir invisible, et être voilé comme s’il était plongé dans le bouillard. Il pourra même changer d’aspect, devenir brillant si telle est la volonté ou le pouvoir de l’Esprit. Un autre Esprit, combinant son propre fluide avec le premier, peut y substituer sa propre apparence ; de telle sorte que le corps réel disparaît sous une enveloppe fluidique extérieure dont l’apparence peut varier au gré de l’Esprit. Telle paraît être la véritable cause du phénomène étrange, et rare, il faut le dire, de la transfiguration. 

 

7- Émancipation de l’âme
L’émancipation de l’âme consiste à la libération de l’Esprit pendant le sommeil.

Les Esprits affirment que pendant le sommeil, les liens qui relient le périsprit au corps se relâchant et l’Esprit peut se lancer dans le monde spirituel et entrer en relation avec les Esprits.

Ils expliquent aussi que quand l’homme dort, il se trouve pour quelque temps dans un état dans lequel il reste d’une façon permanente pendant la mort.

 

Cette émancipation de l’âme explique en partie la nature des rêves que nous faisons pendant notre sommeil.

 

Les rêves, en réalité, ont plusieurs origines :

une origine physiologique ou physique, associée à nos besoins physique, à la physiologie de notre corps,
une origine psychologique, associée à nos préoccupations actuelles, à nos inquiétudes,
une origine karmique, associée à la remémoration d’évènements importants de nos vies passées,
une origine spirituelle, associée au phénomène d’émancipation de l’âme ; pendant le sommeil, l’âme peut effectuer des voyages dans l’astral et faire des rencontres dans le plan spirituel.
 

Ces différentes origines expliquent la complexité des rêves et toutes les difficultés rencontrées pour les expliquer si l’on ne considère pas l’ensemble des origines possibles.

 

Les fonctions du périsprit

28/02/2024

Les fonctions du périsprit

1-  Le périsprit a une fonction d’organisation de la forme de l’espèce

Le périsprit est le registre des formes de l’espèce :

Il a une action directrice et organisatrice sur l’embryon et sur le fœtus humain à qui il imprime pendant la gestation les formes et la plasticité nécessaire.
C’est la force qui organise les configurations de chaque espèce en s’incorporant atomes par atomes au germe et en le dirigeant selon sa nature, c’est la force qui dirige la différentiation des cellules.

·        Il a une fonction d’organisation de la forme, c’est par son intermédiaire que la forme de l’espèce est modelée á l’incarnation.

C’est en lui que sont gravées et enregistrées les données morphologiques de l’espèce (champs morphologique de Rupert Sheldrake qui vont permettre le modelage du système biologique.

 

2- Le périsprit a une fonction de maintien de la forme de l’espèce :
Le périsprit a aussi une fonction de maintien :

·        Le Périsprit, imprégné de fluide vital, maintient la stabilité du corps depuis sa formation et durant toute la vie au milieu de la rénovation continue des cellules, mais il peut aussi générer des conséquences dans le corps physique lorsqu’il perturbé.

·        Il a une fonction de maintien de la forme biologique : Le périsprit, imprégné de fluide vital, maintien la stabilité du corps physique depuis sa formation et durant toute la vie, au dépend de la rénovation continuelle des cellules.

Toute perturbation du périsprit aura donc des conséquences sur le corps physique.

 

3-  Le périsprit a une fonction d’instrument de l’esprit :
Le périsprit est l’intermédiaire entre l’Esprit et le corps physique, c’est l’instrument de l’Esprit :

En effet il transmet les sensations du corps à l’esprit, il transmet les impressions de l’esprit au corps.
Le périsprit communique avec l’âme aux travers de courants magnétiques et avec le corps au moyen du fluide vital et du système nerveux qui lui sert de transmetteur.

 Le périsprit a une fonction d’instrument de l’esprit :
Le périsprit est l’intermédiaire entre l’Esprit et le corps physique, c’est l’instrument de l’Esprit :

En effet il transmet les sensations du corps à l’esprit, il transmet les impressions de l’esprit au corps.
Le périsprit communique avec l’âme aux travers de courants magnétiques et avec le corps au moyen du fluide vital et du système nerveux qui lui sert de transmetteur.

 

4 - Le périsprit est la source des facultés intellectuelles et morale et le sanctuaire de la mémoire :


Le périsprit est aussi la source des facultés intellectuelles et morale et surtout le sanctuaire de la mémoire dans lequel l’homme trouve son identité au travers des mutations et transformations de la matière.

C’est le registre de l’évolution : Le périsprit va donc archiver dans ses couches les plus subtiles et permanentes tous les événements, toutes les connaissances acquises durant l’incarnation.
C’est en lui que sont enregistrés tous les éléments physiques et moraux qui vont individualiser l’individu.

 

5 - Le périsprit a aussi un rôle important dans la réincarnation et la désincarnation :


Le périsprit existait avant la naissance et il survit à la mort du corps physique.

á la désincarnation : C’est le corps spirituel qui accompagne l’Esprit après la désincarnation avec toute son identité et individualité,
á l’incarnation : C’est le corps spirituel qui va s’unir au corps physique et y apporter son identité et individualité lors de la réincarnation.
 

Il existe deux moments importants, pour le corps spirituel, ce sont :

·      l’incarnation, lorsque l’Esprit intègre un nouveau corps physique,

·      et la désincarnation, lorsque l’Esprit quitte son corps physique pour rejoindre le monde spirituel, étant donné les transformations qu’il doit subir dans le processus d’adaptation au nouveau monde qu’il réintègre, dans un sens ou dans l’autre

Nouvelle vidéo sur ma chaîne youtube

27/02/2024

Nouvelle vidéo sur ma chaîne youtube